10 expositions à ne pas rater à Lille en 2021

C’est la rentrée aussi pour les musées qui vous ont concocté de belles expositions temporaires à ne surtout pas rater. Faites votre choix parmi les 10 meilleures expos à voir à Lille en cette fin d’année 2021.

🐱‍👓 temps de lecture : 10 minutes

L’article que je vous propose se découpe en 3 parties :

  • une liste de 10 expos que j’ai sélectionnées rien que pour vous
  • une petite réflexion sur les visites d’expositions en nombre et la frustration que l’on a de ne pas pouvoir toutes les voir
  • un avant-goût de ce qui vous attend au printemps 2022…

Ma sélection d’expositions à voir en 2021-2022 à Lille

Juste après vous avoir présenté ma sélection des spectacles à ne pas rater en 2021-2022, voici les expositions temporaires à voir absolument en 2021-2022.

Dans cette liste, je me concentre sur les expositions déjà en cours et qui se termineront au début de l’année 2022.

Je proposerai une autre liste à cette période pour refaire le point sur les expositions attendues en 2022.

Je rappelle, comme toujours, qu’il s’agit d’une liste personnelle. Je me suis réduite à 10 expositions pour ne pas écrire un article trop long (cette fois). Je vous décris chaque exposition et vous laisse des liens pour en savoir plus directement sur le site Internet des musées.

👉 C’est parti pour mon top 10 des expos incontournables de cette rentrée 2021 !

1. La musique du geste. Hommage à Mahjoub Ben Bella au MUba Eugène Leroy de Tourcoing

Je suis née à Tourcoing dans les années 80 (oui je l’avoue et j’en suis fière 😁). J’ai régulièrement été au MUba avec l’école. C’est là que j’y ai découvert François Pompon (et que j’ai compris que les travaux manuels avec ma reproduction de son ours en atelier c’était pas fait pour moi 🙃) et Mahjoub Ben Bella.

Ben Bella est une icône artistique tourquennoise. Il est décédée en 2020 et le musée souhaitait lui rendre hommage :

“L’exposition explore la place du geste et du mouvement dans l’œuvre de l’artiste, et les liens étroits qu’il entretenait avec la musique et la danse, les musiciens et les chorégraphes.”

Les œuvres de Ben Bella sont abstraites et colorées. Elles m’évoque des formes vivantes, chaleureuses et inspirantes. Si vous êtes adeptes de la couleur en peinture, je vous conseille cette belle exposition qui sera visible du 22 octobre 2021 au 21 février 2022. Plus d’infos ici.

2. Images de héros à l’Institut du Monde Arabe de Tourcoing

Il est fréquemment dit qu’il n’y a pas d’images en pays d’Islam. Celles-ci ont cependant toujours existé et font partie depuis des siècles du quotidien des populations qui, du Maghreb au Moyen-Orient, se reconnaissent, se fédèrent ou s’opposent autour de ces marqueurs d’identification.

L’IMA à Tourcoing va consacrer une exposition sur l’image de personnages héroïques dans le monde musulman de la fin du XIXe jusqu’à nos jours. On y évoquera des thèmes anciens et récents pour mettre en parallèle les grandes figures de l’islam dans la société du Maghreb jusqu’au Moyen-Orient.

Cette exposition temporaire qui promet une rencontre culturelle intense se tiendra du 18 septembre 2021 au 9 janvier 2022. Toutes les infos sont ici.

3. Expérience Goya au Palais des Beaux-Arts de Lille

💣 C’est LA grosse exposition attendue en cette rentrée culturelle à Lille. Le PBA possède deux peintures importantes de Francisco de Goya. Le musée va consacrer une exposition entière à cet artiste espagnol avec une centaine d’œuvres originales ou numérisées.

La mode est à la décortication des peintures des grands artistes. On l’avait déjà découvert ensemble lors de l’exposition autour des peintures de Léonard de Vinci au Louvre en 2020 ou encore Le rêve d’être artiste au PBA qui s’interrogeait sur la place de ces personnes à travers le temps.

Cette exposition d’un genre nouveau proposera au visiteur une expérience à la fois esthétique et sensorielle (vidéos immersives, ambiances sonores…) au cœur de l’acte de création et des sources d’inspiration de l’artiste.

Avec cette exposition, le PBA s’ancre certainement encore d’avantage vers une muséographie résolument moderne. Elle sera visible dès le 15 octobre 2021 et jusqu’au 14 février 2022.

4. Paul Klee, entre-mondes au LaM de Villeneuve d’Ascq

Saviez-vous que Paul Klee n’avait jamais eu droit à une exposition monographique ? C’est chose faite au Musée d’Art Moderne et d’Art Brut de la Métropole de Lille dès le 19 novembre 2021 et jusqu’au 27 février 2022.

En réalité, l’exposition est déjà visible mais pas en France. L’exposition sera divisé en 4 parties :

L’exposition revient sur la façon dont les dessins d’enfants, l’art préhistorique, l’art extra-occidental et ce qu’on appelle alors « l’art des fous » ont permis à Klee de repenser son art.

Si vous ne connaissez pas les œuvres de Klein, je vous conseille d’aller voir cette exposition. Profitez-en pour visiter le reste du musée et sa collection d’art brut exceptionnelle. Vous pouvez également prévoir du temps pour vous balader dans le parc. Toutes les infos ici.

5. Frédéric Lévy Hadida à Lasécu de Lille

Je vous avais déjà brièvement présenté Lasécu, cette galerie arthotèque qui se situe dans le quartier de Fives à Lille. Du 11 au 27 novembre 2021, vous pourrez y retrouver les peintures de Frédéric Lévy-Hadida.

L’artiste lillois continue de partager ses luttes personnelles et, tout particulièrement pour ses nouvelles productions, sur la thématique des végétaux et de la nature.

👨‍🎨 Cet artiste lillois est mis à l’honneur à travers ses monotypes et ses autoportraits. Toutes les infos ici.

6. La Piscine a vingt ans ! à La Piscine de Roubaix

🎂 Avant d’être un musée d’art moderne et industriel il y a 20 ans, c’était une piscine. Pour l’occasion, le musée prévois une exposition en hommage au travail muséal du lieu.

Le principe de cette « commande » est de mettre en scène la rétrospective de ces deux décennies d’activité en l’illustrant avec un choix d’acquisitions, d’événements et de rencontres.

L’exposition sera visible dans l’ensemble du musée, comme des souvenirs de chaque visiteur du 6 novembre 2021 au 6 février 2022. Les miens sont nombreux : exposition sur Camille Claudel, Nuit des musées, réouverture en 2018, visite chantée par Grégoire Ichou, etc. Toutes les infos ici.

7. Colors, etc. au Tripostal de Lille

Des expositions que je vous ai présentées en juin 2021 pour la saison 2021 de Lille 3000 ne reste que Colors, etc. Je vous laisse découvrir mon avis sur cette exposition dans mon article dédié. Toutes les informations sont ici.

8. Ni méchant Ni gentil ! au Musée d’Histoire Naturelle de Lille

🚸 Je vous propose ici une exposition familiale pour les enfants de 3 à 7 ans dans le musée fraîchement rénové d’Histoire Naturelle de Lille.

🐺 Ici, on va interroger de la figure du loup, à la fois imaginaire et réelle, qui est un personnage courant du vocabulaire enfantin. Toutes les infos sur l’exposition qui a commencé le 19 mai 2021 et s’achève le 9 janvier 2022 ici.

L’exposition amène le public à s’interroger sur le passage de l’un à l’autre et sur les concepts de gentillesse et de méchanceté appliqués aux animaux.

9. Voyage immobile : histoire(s) du 9, rue Princesse à la Maison natale Charles de Gaulle à Lille

🏠 J’ai eu la chance de visiter la Maison Natale Charles de Gaulle lors de sa réouverture après de gros travaux au printemps 2021. Je vous conseille vivement d’y aller pour découvrir l’univers d’une maison bourgeoise de la fin du XIXe et début du XXe siècle à Lille. C’est justement en faisant ces rénovations que des découvertes incroyables ont été faites dans la maison. Toutes les infos ici.

Le chantier a révélé de nombreux secrets de la maison : des trouvailles archéologiques aux incroyables découvertes de papiers peints en passant par les placards dérobés, les milles et une vies de la demeure se sont soudainement éclairées à la lumière des travaux entrepris.

L’exposition est visible jusqu’au 30 juin 2022.

10. Espaces Possibles, prendre la mesure des tiers-lieux au Au Bazaar St So à Lille

La dernière exposition que je vous recommande est organisée par le Centre d’architecture et d’urbanisme de Lille (WAAO). Du 17 septembre au 19 novembre 2021, le WAAO s’intéressera à ce qu’on appelle les “tiers-lieux”. Si vous ne savez pas ce que c’est, allez voir l’exposition qui se trouve au Bazaar St So. Toutes les infos ici.

L’exposition mènera cette exploration à travers plusieurs angles : que sont les tiers-lieux et de quoi parle-t-on exactement ? Qu’y fait-on et dans quel but ? Qui sont les acteurs qui portent ces nouveaux « communs » ? Quels espaces, quels usages et quelles organisations spatiales se cachent derrière ce terme ? Et surtout, comment ce phénomène interroge les architectes et autres concepteurs de notre cadre de vie ?

Pourquoi vous ne pourrez pas voir toutes les expos cette année et pourquoi ce n’est pas grave ?

Parmi les 10 expositions listées, 5 sont déjà en cours et pourtant, je n’en ai vu que deux à l’heure où je vous écris. Et je vous l’affirme haut et fort, je n’irai pas voir l’ensemble des 8 autres expositions temporaires que j’annonce pourtant comme incontournables (#scandale ! 😱). Pourquoi ?

  • Je n’ai pas le temps. Comme beaucoup de monde, j’ai d’autres activités, professionnelles et personnelles et je ne peux pas passer tout mon temps dans les musées.
  • Je n’ai pas l’envie. Auparavant, je me forçais à aller voir toutes les expositions tendances de la Métropole de Lille pour être à jour dans l’actualité culturelle locale. Et puis, je me suis rendue compte que se forcer c’est aller contre ma nature. La culture doit rester une passion, un plaisir et pas un sacerdoce. Si à la place je veux dormir toute la journée, je n’irai pas voir l’exposition qui se termine dans deux jours.
  • Je n’ai pas l’argent. Même si certaines solutions sont trouvables pour réduire le coût des visites de chaque expositions (soirées spéciales, événements nationaux, dimanches gratuits, pass muséal C’ART, etc.), cela prend du temps et de l’énergie mentale. Si je vais voir une exposition, je veux pouvoir réserver rapidement un billet et ne pas vendre un rein. La culture peut rapidement devenir une passion coûteuse. J’ai décidé de faire le point et de ne faire que quelques visites par mois pour épargner mon compte bancaire.

😙 Ne pas pouvoir voir toutes les expositions temporaires des musées de votre région n’est pas un mal en soi. Oui, vous allez avoir des regrets, mais ne culpabilisez pas. Nous bénéficions d’une région riche culturellement parlant et une expo en vogue est rapidement remplacée par une autre exposition phénomène.

Si vos amis ont pu voir une exposition que vous n’avez pas pu voir, demandez-leur de vous raconter et de montrer des photos. Instagram regorge de clichés et vidéos prises dans les musées. Ce sont comme des visites virtuelles pour vous. Posez des questions aux visiteurs pour en savoir plus. Vous pouvez aussi vous consoler avec les catalogues d’expositions temporaires disponibles en librairies d’art et des musées partenaires. Enfin, n’oubliez pas les collections permanentes des musées qui méritent souvent tout autant le détour ou la “re-visite”.

Même si je ne verrai pas toutes les expositions listées, je mettrai à jour cet article pour vous donner mon point de vue sincère sur chaque temps fort. Vous trouverez mes retours complets également sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et Twitter) et sur le blog où je vous propose une catégorie “Expositions“.

Arrivée de Utopie, saison culturelle de lille3000 en 2022

🕐 J’avais envie de terminer cet article en vous donnant un aperçu de ce qui vous attend à Lille en 2022.

Si vous êtes Lillois, vous connaissez forcément lille3000. Sinon, vous pouvez en savoir plus ici et .

Si le coronavirus nous laisse cette opportunité, nous nous retrouverons en 2022 avec une nouvelle saison culturelle autour du thème de l’Utopie.

🔜 See you soon !

photo de la parade lille3000 Eldorado en 2019

J’espère vous avoir donné envie de (re)venir au musée malgré l’obligation encore présente à ce jour de la présentation d’un pass sanitaire et du port du masque pendant les visites.

👩‍🌾 Cultivez-vous bien !

Laisser un commentaire