Mes activités culturelles en mai 2020

Depuis quelques mois, je partage avec vous toutes mes sorties culturelles prévues dans le mois à venir. Depuis le mois dernier, ce type d’article est très difficile à rédiger car nous en pouvons plus sortir à plus d’1 km de chez nous. Pourtant, mon activité culturelle n’a pas tant diminuée que cela, elle a surtout évolué. C’est pourquoi je tenais à reprendre avec vous la liste des activités culturelles que je compte faire ce mois de mai 2020.

L’objectif de cette liste est à la fois de vous apporter des idées de “consommation” culturelle pendant le confinement, mais aussi de m’engager sur des activités pour maintenir le lien avec des objets ou des lieux culturels de la région Hauts-de-France, de France ou d’ailleurs. C’est partie pour une to-do list culturelle riche en diversité.

CIRQUE

Dans la catégorie du cirque, je vais m’intéresser tout d’abord à ce que fait Le Cirque du Soleil en cette période de confinement. Cette entreprise québécoise de cirque contemporain a lancé une plateforme dédiée au contenu qu’elle propose à distance : Cirque Connect. Je vais donc soit suivre l’un des directs sur leur chaîne YouTube et si je n’arrive pas à me libérer, je visionnerai l’un des replay de leurs meilleurs moments, également disponibles sur YouTube.

MUSÉE

Je vais utiliser le temps disponible en confinement pour visiter à nouveau le musée La Piscine de Roubaix. En effet, depuis le début du confinement, il est possible de visiter virtuellement ce magnifique lieu culturel dédié à l’art et à l’industrie. Grâce au système développé par la société Immerseeve, vous pouvez avoir un aperçu du musée sans bouger de chez vous. Bien sûr, c’est un musée que j’ai déjà visité plusieurs fois, notamment lors de sa réouverture après ces derniers travaux d’agrandissement, mais je en me lasse pas de m’y rendre. Alors pourquoi pas tester la visite virtuelle dans un musée que l’on connaît. Je me vois très bien en visio avec une de mes amies en train de commenter tout ce que l’on découvre, d’admirer ensemble, de rire ensemble, pour redonner vie à ses couloirs devenus silencieux à cause du confinement.

ART DE RUE

Vous allez me dire : “comment suivre de l’art de rue chez nous ?”. Et bien, c’est le challenge que s’est fixé l’équipe du Boulon à Vieux-Condé. En effet, ce début de mois de mai devait être synonyme de festival avec la 21e édition des Turbulentes, ce grand festival des arts de rue régional. Le Boulon, Centre régional des arts de la rue et de l’espace public, a donc lancé “Turbulons-chez-nous”, une plateforme en ligne de partage qui transpose chez tout le monde le festival initialement prévu dehors. Je vais profiter de cette belle initiative pour regarder un peu ce qui se fait sous ce format. Je suis curieuse de voir ce que peut donner de l’art de rue chez soi. Je pense vivre des moments forts et joyeux, ce dont on a cruellement besoin en ce moment.

LIVRE

Avec le confinement, la situation déjà fragile des libraires indépendants ne s’est que plus aggravée. Face à cette situation extraordinaire, j’ai choisi de me pencher sur l’initiative d’une librairie lilloise que j’adore, à savoir L’Affranchie (anciennement Dialogues Théâtre). Après plusieurs semaines de chômage forcé, l’équipe de la librairie, mené par Soazic, a créé un tout nouveau site internet : ohlaffranchie.fr, pour pouvoir continuer à fournir leur dose de lecture à ses clients. C’est donc avec un service de click & collect sur rendez-vous en attendant la réouverture que vous pouvez commander des box livres aux 5 thématiques variées : box suprise, box féminismes, box théâtre, box poésie, box junior de 15€ à 50€. Vous trouverez dans ces box de la papeterie, une surprise d’une créatrice engagée, un petit courrier des coups de cœur de vos libraires et des petites attentions formidables. Je suis vraiment tentée par cette formule qui me permettra à la fois de soutenir un acteur culturel local de grande importance et de découvrir des ouvrages que je saurai d’une grande qualité (je suis toujours conquise par les sélections littéraires de ces libraires). Et si vous ne connaissez pas cette librairie située juste à côté du Théâtre Sébastopol de Lille, vous pouvez lire l’un de mes tous premiers articles sur Artosoir dédié à ce lieu unique.

THÉÂTRE

D’habitude, je ne vais pas voir deux fois la même chose au théâtre. Mais je voudrais profiter du confinement pour revoir une pièce de théâtre que j’ai adoré l’année dernière : “Peer Gynt” de David Bobée. C’était à l’époque où j’écrivais encore des articles sur les spectacles que j’allais voir. Et celui-ci m’a particulièrement marqué par sa justesse et sa profondeur. Depuis, je guette les représentations des œuvres d’Henrik Ibsen. J’ai vu qu’il était disponible en streaming sur la plateforme Culturebox, celle-là même dont je vous parlais dans mon article sur les outils de diffusion culturelle. J’ai donc prévu de revoir cette pièce sublime, mais cette fois devant ma télé, sur mon canapé.

PEER GYNT – DAVID BOBÉE • trailer from CDN de Normandie-Rouen on Vimeo.

SÉRIES

On part sur un niveau beaucoup plus international pour cette dernière catégorie culturelle que sont les séries télévisées. Comme beaucoup de personnes, je consomme plusieurs séries en même temps sur plusieurs plateforme de streaming. Mais celle qui me plait vraiment en ce moment c’est Better Caul Saul. Cette série préquelle de Breaking Bad est un véritable bijou. Ses acteurs sont d’une justesse incroyable et la réalisation ainsi que la photographie sont dignes des plus grands films américains. C’est une série parfaite pour le moment, à la fois dramatique et humoristique, qui fait très bien passer le temps tout en apportant une qualité cinématographique constante. Vous trouverez les saisons de Better Caul Saul sur Netflix.

Finalement, mon mois de mai sera bien rempli vous ne trouvez pas ? Si vous avez d’autres activités culturelles à distance à proposer, n’hésitez pas à le faire en commentaire. Et n’oubliez pas l’ensemble de mes articles pour gérer le confinement et donner des nouvelles de nos lieux culturels préférés dans la catégorie CONFINEMENT du blog.

Cultivez-vous bien…chez vous !

Laisser un commentaire