Un week-end à Amsterdam

J’ai eu l’occasion d’aller deux fois à Amsterdam : une fois en mars et une autre fois en juin. Le temps maussade systématique ne m’a pourtant pas empêché de tomber amoureuse de cette cité incroyable. Je vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de la Venise hollandaise, de ses canaux, ses musées et ses parcs magnifiques.

Si j’ai eu la chance de découvrir Amsterdam à deux reprises, je n’ai pour autant pas pu tout visiter. Amsterdam est une ville immense de 850 000 habitants et près de 5 millions de touristes chaque année. Elle concentre toutes les attentions et on le ressent immédiatement lorsque l’on se balade dans les lieux incontournables. Des visiteurs étrangers fourmillent dans les ruelles des canaux et dans les musées. Lorsqu’on souhaite un peu de tranquillité, mieux vaut se perdre dans les quartiers plus excentrés, moins connus des touristes.

Amsterdam est une ville chargée d’Histoire. Elle était le plus grand port du monde au XVIIème siècle. Ce passé resurgit partout où l’on passe et cela fait la grande richesse de cette cité. Il est très agréable de passer du temps à Amsterdam. Les habitants sont chaleureux et accueillants. C’est pourquoi il faut aussi respecter leur quotidien et leurs usages. Le principal, c’est l’utilisation constante du vélo. Ayant vécu quelques temps à Cologne, j’étais habituée à ce mode de transport, mais à Amsterdam, il est encore plus présent. Faites donc attention lorsque vous traversez les rues à pied.

Vous pouvez très facilement vous balader à pied dans la ville. Je ne vous donnerai pas d’indication particulière pour visiter Amsterdam. Le mieux est de vous perdre dans ses quartiers et de vous émerveiller devant les façades des maisons bancales, de vous détendre dans les parcs verdoyants, de vous cultiver dans les nombreux musées. Chaussez vos meilleures baskets et partez à l’aventure.

Les canaux, véritables incontournables d’Amsterdam

 

Les Pays-Bas sont connus pour être une terre humide est basse par rapport au niveau de la mer. A Amsterdam, cette situation est très visible. Au début du XVIème siècle, des urbanistes ont conçu une ceinture de canaux dans la ville pour faire face à son expansion démographique. Les canaux font aujourd’hui parties de l’identité de la ville d’Amsterdam. Ils ont été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010.

  

Déambuler au grès des différents canaux, c’est s’imprégner de l’esprit de la vie des Amstellodamois. La nuit, les lumières miroitent sur l’eau et transforment complètement l’atmosphère de la ville.

 

Les parcs et jardins

Malgré un urbanisme très présent, Amsterdam compte de nombreux espaces verts. Comme la météo n’était pas au beau fixe lors de mes excursions, je n’ai pas vraiment pu profiter de ces parcs. Mais de ce que j’ai pu apercevoir, ce sont des endroits parfait pour se détendre et profiter du soleil quand il y en a.

 

Si vous allez à Amsterdam, vous découvrirai peut-être les béguinages. Ces espaces constituent des enclos de petites maisons avec un jardin central construit au Moyen-Age pour les béguines, des femmes recluses et pieuses. Aujourd’hui, ils offrent un espace de tranquillité, un poumon vert au cœur du tumulte urbain.

Une ville musée

L’Histoire des Pays-Bas est étroitement liée à celle d’Amsterdam. De ce fait, on y trouve de nombreux musées aux collections extraordinaires. J’ai eu la chance d’en visiter trois :

  • Le Rijksmuseum

Il est l’équivalent néerlandais du Louvre parisien. Le musée royal est le plus grand musée d’Amsterdam. Vous pouvez y rester plusieurs heures sans vous lasser des peintures des grands maîtres flamands. De plus, le lieu est assez surprenant avec une bibliothèque en son sein qui en fera rêver plus d’un !

  • Le Musée Van Gogh

Si vous adorez les toiles de Van Gogh, visitez le musée qui lui est dédié à Amsterdam. Même s’il est très fréquenté, sa muséographie est vraiment exceptionnelle et vous apprendrez de nombreuses choses sur la vie de ce grand peintre.

  • Le Troopenmuseum

C’est le musée que j’ai le plus apprécié à Amsterdam. Je ne vais pas trop vous en dire car je proposerai prochainement un article qui lui sera dédié. Je vous laisse juste avec une photo du hall principal pour vous donner l’eau à la bouche !

Vivre à Amsterdam

Nous avons eu la chance de découvrir Amsterdam en partie avec une amie ayant vécue toute sa vie là-bas. Elle nous a fait découvrir des lieux exceptionnels et nous a emmener dans des recoins de la ville que nous n’aurions pas eu l’occasion de voir sans elle.

      

Pour conclure, Amsterdam est une ville du plaisir. On prend plaisir à s’y balader seul ou avec des amis. On s’y cultive et on s’y détend. J’ai hâte d’y retourner en période estivale pour profiter de cette décontraction qui émane de cette ville exceptionnelle.

 

Plus d’informations : 

  • Iamsterdam, le site internet pour visiter Amsterdam et commander vos citycards.
  • Le site officiel pour visiter la Hollande et plus particulièrement Amsterdam.

 

3 réflexions au sujet de “Un week-end à Amsterdam”

  1. Je n’ai pas visité le Troopenmuseum, du coup j’ai hâte de lire ton prochain article 🙂
    Je n’ai pas non plus visité les béguinages, il faudra que j’y retourne toute façon.

    Je confirme que le Rijksmuseum est à faire (mais en 3h, on est loin d’avoir tout vu!), pareil pour le musée Van Gogh, il y a du monde mais on ne s’est pas senti oppressées. On a adoré!
    J’ai aussi visité la maison d’Anne Franck, il faut faire un peu de queue mais je suis contente de l’avoir faite, c’est à voir une fois je pense.

    Je conseille aussi le museum Van Loon, un hôtel particulier qui vaut le coup d’oeil.

    C’est vrai que j’étais étonnée du nombre d’espaces vert, c’est sympa!

    • Je ne sais pas si ça sera le prochain article sur le Troopenmuseum mais il ne saurait tarder 😉
      Amsterdam n’a pas les plus beaux béguinages, les plus jolis sont en Belgique je trouve. Mais c’est quand même à voir une fois en allant à Amsterdam.
      Je n’ai pas visité la maison d’Anne Frank encore, mais mon amie amstellodamoise me l’a chaudement recommandée…et puis c’est aussi toute ma jeunesse.
      Je note pour le museum Van Loon, que je ne connaissais pas.

Laisser un commentaire