Comment préparer un voyage à deux en Europe ?

Dans 2 jours, mon compagnon et moi partons pour une petite semaine à Malte. Je souhaitais profiter de l’occasion pour vous expliquer comment nous organisons nos voyages. Pour l’instant, je n’ai pas eu l’occasion de sortir du continent européen, je vous donne mes étapes et mes astuces pour voyager en couple ou à deux en Europe.

1 – Décider de la période du voyage

La première étape, la plus importante pour moi est de déterminer quand nous allons partir. Il n’est pas toujours évident de trouver la période idéale lorsque l’on voyage à deux. Les rythmes de travail peuvent être différents et les congés pas forcément évident à poser.

Si vous avez envie de partir, demandez-vous ensemble quelle période serait la plus propice. Un voyage, ce n’est pas forcément du repos. Il ne faut donc pas se lancer dans l’aventure sans se poser la question de la fatigue qu’on peut accumuler par exemple après un mois de travail intensif.

Pour nous qui n’avons pas d’enfants mais un travail lié aux périodes scolaires, nous essayons de prendre des congés lors des périodes de jours fériés en France. Le mois d’août est également un congés obligatoire pour moi mais comme nous sommes en haute saison, nous privilégions des trajets en France. Enfin, en hiver, à part quelques weekends, nous n’avons jamais pu échapper aux traditionnelles fêtes de famille en fin d’année. Du coup, c’est au printemps que nous concentrons nos voyages.

Les dates se choisissent assez facilement avec la troisième étape.

2 – Définir un budget

Mon compagnon et moi n’avons pas le même budget pour partir en voyage. Du coup, on se cale plutôt sur le mien. Cette année est un peu particulière car mon cadeau d’anniversaire (30 ans c’est pas rien !) est ce voyage à Malte. Mais d’habitude, je regarde mes comptes et estime combien je peux dépenser à l’année pour les voyages. Je divise ensuite selon les voyages et leur coût approximatif.

Dans le calcul je compte :

  • le prix du vol aller/retour
  • l’hébergement
  • les déplacements ou la location de voiture
  • les dépenses pendant le séjour : restaurant, alimentation, souvenirs, sorties, etc…

Une fois que j’ai ce budget en tête, je peux choisir la destination.

3 – Choisir la destination et le vol

L’année dernière, nous étions partis au Portugal, cette année, c’est Malte. Je crois que le manque de soleil dans le Nord de la France oriente nos choix.

Comme tout le monde, nous avons des lieux dans le monde que nous aimerions un jour visiter. Mais nous avons appris à nous laisser prendre au jeu des recommandations de notre entourage. Le Portugal et Malte ne faisaient pas parties de notre bucket list. Et pourtant, la première destination fut l’une de nos meilleures vacances à deux.

Quand nous décidons de partir, nous nous demandons où nous voulons aller : au soleil, en ville, à la plage, à la montagne, etc. On repère déjà les tendances et après, on va sur Google Flight avec comme point de départ les aéroports à proximité de Lille. De là, on a un aperçu de tous les lieux possibles et des tarifs à la période que l’on souhaite.

Notre choix se définie donc selon plusieurs critères :

  • une destination qui nous plaira
  • le prix du vol
  • le coût du voyage une fois sur place
  • le moins d’escales possibles et pas du tout pour les trajets courts

Une fois qu’une short list est établie, nous pesons le pour et le contre de chaque destination pour n’en garder qu’une.

Rapidement, nous réservons nos billets d’avion. C’est une façon pour nous de caler définitivement ces vacances et de ne pas tarder pour finalement revenir dessus.

4 – Établir un circuit touristique

Une fois les dates et le vol bloqués, je m’attelle à la création du circuit que nous allons suivre pendant ces quelques jours à l’étranger. Mon compagnon et moi adorons voyager, mais nous n’avons pas la même conception de ce qu’il est plaisant de faire en vacances.

Il m’a fallut du temps (et une période de convalescence) pour admettre que sa vision des choses était toute à fait compatible avec la mienne. Ce que j’adore faire en voyage, c’est profiter au maximum du temps qui m’est donné là-bas. Je dors donc peu, je me balade énormément, je visite tout et je finis épuisée mais avec énormément de souvenirs. Je me dis toujours que je ne retournerai peut-être pas de sitôt à cet endroit et je veux en profiter le plus possible. Au contraire, mon compagnon veut savourer ce temps de vraies vacances pour se reposer, manger et se balader tranquillement. Après avoir eu des difficultés physiques pour me déplacer, j’ai dû me forcer à ralentir. Le voyage au Portugal était donc ponctuées de siestes et de pauses que j’ai vraiment appréciées.

Lorsque l’on voyage à deux, il faut savoir mélanger les envies de chacun. Si mon compagnon veut se reposer et que j’ai envie de visiter un monument, j’y vais seule et il me rejoint plus tard. Nous sommes ainsi plus sereins à deux et nous partageons de vraies moment de joie.

Forcément, je ne peux m’empêcher de prédéfinir les trajets et les balades que nous allons faire. Pour cela, je consulte des blogs de voyages et j’achète un guide, souvent chez Lonely Planet. Le guide est un support intéressant, et un souvenir qui agrandit ma collection.

En général, je divise mes journées en plusieurs périodes :

  • une phase de sommeil assez long le matin
  • nous partons ensuite en fin de matinée pour une balade ou une visite et nous mangeons rapidement le midi
  • en début d’après-midi, soit nous poursuivons notre parcours soit nous trouvons un moyen de nous reposer (retour à l’hôtel ou pause dans un parc, une place, etc.)
  • nous repartons en fin de journée pour la suite d’une visite ou pour manger dans un bon restaurant et assister à la vie nocturne de l’endroit où nous sommes

J’essaie bien sûr d’optimiser au mieux notre séjour et de ne pas repartir frustrés de ne pas avoir pu découvrir des lieux d’exception.

5 – Préparer le départ

Je suis un peu une affolée de la valise. J’ai toujours peur d’oublier quelque chose et plus particulièrement tout ce qui est médicaments et papiers. Du coup, je fais une liste et j’essaie de tout acheter ou préparer à l’avance.

Préparer le départ, c’est aussi se mettre en condition et lâcher prise pour éviter tout stress. Avec mon compagnon, nous vérifions à deux que tout est bon puis nous évoquons tous les bons aspects du voyage. Nous laissons de côté les éventuelles angoisses que nous pourrions avoir en pensant avant tout à la solution que nous pourrions trouver le jour J.

Pour résumer, disons que nous organisons des voyages cool et sereins, ce qui ne fut pas toujours le cas. A vous de trouver la personne idéale pour vous accompagner dans une excursion de rêve. Et pensez que vous préparez un voyage pour vous et pas pour les autres. C’est le seul conseil à retenir, le reste, vous l’adaptez à vos envies.

2 réflexions au sujet de “Comment préparer un voyage à deux en Europe ?”

  1. Le mieux est toujours de trouver la bonne personne avec qui voyager. Si l’on n’arrive pas à se mettre d’accord sur l’organisation, ça risque fort de virer au cauchemar.

    • C’est vrai, c’est un point très important ! Il m’arrive parfois de préférer voyager seule d’ailleurs si la destination ou les visites ne conviennent qu’à moi.

Laisser un commentaire