Balade au Jardin des Géants à Lille

Lille possède de nombreux parcs et jardins. Au nord de la ville se trouve un jardin pas comme les autres : le Jardin des Géants. Depuis 2009, cet écrin de verdure en périphérie apporte aux riverains un peu de fraîcheur avec un paysage moderne et original. C’est un parc que je fréquente beaucoup car il se trouve à quelques minutes de chez moi. Je vous y emmène aujourd’hui avec moi.

L’existence du Jardin des Géants émane d’une volonté des pouvoirs publics de réaménager un secteur urbain très bétonné. Situé à côté de la rocade périphérique toujours surchargée, entre le quartier Euralille et les bâtiments de la Métropole européenne de Lille, le parc constitue une bouffée de verdure dans un milieu où la voiture est reine (le jardin se trouve sur un ancien parking). Pour ce faire, Lille Métropole a fait appel à l’agence Mutabilis pour imaginer un jardin urbain hybride, entre nature et artifice. L’objectif était de raconter l’histoire du territoire, avec ses Géants tout en montrant la capacité de transformation de cet espace. Le résultat est un espace vert contemporain, où l’eau reste le fil conducteur, à la fois ouvert sur l’extérieur et permettant aussi de se réfugier dans la végétation.

plan de l’agence Mutabilis ©

Le Parvis des Nuages

Lorsque l’on pénètre dans le Jardin des Géants depuis le quartier de la Gare Lille Europe et Saint-Maurice-Pellevoisin, on atterrit immédiatement dans le Parvis des Nuages. Cet espace fait le lien entre l’environnement très urbain autour du parc et le jardin luxuriant que l’on commence à apercevoir. On peut d’ailleurs apercevoir les vestiges de l’ancien parking aujourd’hui sous-terrain avec un puits impressionnant, maintes fois pris en photo. Le parvis des nuages est constitué de plusieurs bosquets de plantes vertes assez espacés. Derrière nous se trouvent les grandes tours d’Euralille et le foisonnement de la ville. On a hâte de se réfugier dans la végétation qui nous attend droit devant avec une forêt de bambous.

L’Herbe des Géants

C’est une autre affaire que la partie du jardin appelée l’Herbe des Géants. Ici, tout est luxuriant. C’est un foisonnement de bambous et de végétations de plus en plus denses. On y trouve quelques bancs en métal pour s’isoler de la vie citadine et bouquiner au frais, à l’ombre. J’aime cette partie du parc car elle demeure quasiment toujours identique quelque soit la saison. Même en hiver, les 5 espèces de bambous plantées dans cette partie du jardin restent vertes et feuillues. C’est très agréable quand, en hiver, on a besoin de se ressourcer dans un environnement très urbain.

Dans l’Herbe des Géants, on trouve aussi des chaises un peu étranges, des chaises très hautes, impossibles à utiliser…sauf pour des géants. Ces structures, qui tiennent plus de la sculpture que de l’aménagement habituel d’un parc, annonce la suite de la promenade dans le Jardin des Géants. Car oui, il s’agit d’un jardin pour des géants, donc il leur faut de grandes chaises et des herbes hautes de bambous pour apprécier leur balade.

Le Jardin des Sources

Entre l’Herbe des Géants et le Jardin des Sources se trouve une esplanade. Ce parvis dégagé permet de faire le lien entre les deux espaces et abrite une tour métallique avec un restaurant à l’intérieur. C’est un lieu parfait pour une terrasse en after work, car oui, le quartier est très administratif.

Le Jardin des Sources marie à la perfection eau et végétation. On y trouve des grands bassins d’eau encaissés que l’on peut traverser à l’aide de passages en bois ou en métal. On y trouve à foison des arbres, des arbustes feuillus, des conifères, des buissons et toutes sortes de fleurs sauvages. Vous pouvez y rester des heures, allongés dans un caisson ou sur un banc. De nombreux groupes d’amis se retrouvent régulièrement à cet endroit et en font un cadre de vie très important dans le quartier. C’est à cet endroit que se trouve la fontaine aux animaux de la savane. Une installation d’art assez loufoque mais qui prend tout son sens dans ce jardin. On y trouve également une serre, très petite, mais toute en hauteur.

C’est à cet endroit précis que se trouvent le clou du spectacle : les têtes végétales représentant les géants. Ils sont à la fois amusants et mystérieux, comme nos géants qui défilent dans les rues des villes du Nord de la France. Recouverts de végétations, ils semblent s’êtres posés là pour contempler les passants et discuter tranquillement. De toutes formes, ils offrent une réelle identité à ce jardin urbain. De plus, chaque saison, ils changent d’aspect car la végétation évolue avec le temps.

Mon avis sur le Jardin des Géants

Les points positifs :

  • c’est un havre de paix au cœur de la ville
  • c’est un lieu tranquille et bien fréquenté
  • c’est un lieu qui plait à tout le monde : les photographes, les baladeurs du dimanche, les familles, les lecteurs, etc.

Les points négatifs :

  • c’est un lieu qui reste pollué par la circulation périphérique
  • le bar-restaurant sur place n’a pas un très bon service

Informations pratiques

Le Jardin des Géants possède plusieurs entrées côté La Madeleine ou côté Lille. Comme il n’est pas très grand, vous trouverez facilement une porte pour y entrer. L’adresse officielle du lieu est 1 Rue de la Communauté, 59110 La Madeleine. Pour y accéder en transports en commun, vous pouvez soit vous arrêter au métro Lille Europe (ligne 2) ou prendre le tram jusqu’à l’arrêt Romain, direction Roubaix ou Tourcoing.
Le parc est ouvert de 9h à 21h tous les jours.

Si vous voulez lire un autre très bon article sur le Jardin des Géants de Lille, rendez-vous sur celui de Florence, mon amie, qui a bien écumé les espaces verts de la région Hauts-de-France !

1 réflexion au sujet de « Balade au Jardin des Géants à Lille »

Laisser un commentaire