La Braderie de Lille

Comme chaque année, la ville de Lille accueille chineurs et vendeurs le temps d’un week-end pour la grande Braderie. Je voulais retracer l’histoire de cet événement majeur dans le Nord de la France. Une histoire plus mouvementée qu’on ne l’imaginerait à première vue.

La Braderie de Lille est une institution. Organisée par la ville, elle permet à des milliers de particuliers et brocanteurs de vendre leurs objets d’occasion dans les rues du centre-ville. Aujourd’hui, la Braderie, ce sont des millions de visiteurs du samedi au dimanche sans interruption qui viennent se balader et faire de bonnes affaires, tout en mangeant des moules et des frites et en buvant beaucoup de bière. Organisée tous les premiers week-ends de septembre, la Braderie est aussi l’occasion de faire la fête une dernière fois avant la rentrée scolaire.

 

L’origine de la Braderie de Lille

Contrairement à ce que l’on imagine, la Braderie de Lille n’avait pas du tout la même forme et le même usage à ses origines. La première foire (ou Franche Foire) répertoriée à Lille date de 1127. Elle se dessine dans la tradition des foires flamandes du Moyen-Âge durant lesquelles des marchands étrangers pouvaient vendre exceptionnellement leurs produits. Elle se déroulait alors après le 15 août et était cantonnée aux places centrales de Lille. La foire se déroule alors pendant trente jours pour laisser le temps aux marchands de s’installer.

L’évolution de la Braderie au fil des siècles

Au fil du temps, la foire n’a cessé d’évoluer avec les événements que subit la ville. À partir du XIVe siècle et la domination française, la foire est décalée à la fin du mois d’août et dure moins longtemps. Il faut attendre le siècle suivant pour qu’elle gagne deux jours de plus.

C’est au XVIe siècle que la braderie commence à devenir un vide-grenier. En effet, les domestiques de la ville sont alors autorisés du coucher au lever du soleil de vendre dans la rue les objets usagers de leurs patrons. C’est aussi à ce moment là que les marchands professionnels décident de quitter la foire car ils ont désormais la possibilité de vendre toute l’année. La braderie devient un moment festif avec des troupes de théâtre ambulants qui viennent égayer les sept jours de vide-grenier.

La braderie prend de l’ampleur au XIXe siècle lorsque les bourgeois et les ouvriers des régions alentours décident de vendre leurs objets à Lille. Des trains sont alors rajoutés entre Paris et Lille pour augmenter le nombre de visiteurs. Des marchands viennent à nouveau vendre des objets neufs, ce qui est alors très décrié à l’époque. C’est aussi au début du XXe siècle que les frites débarquent durant la braderie.

Les guerres successives du XXe siècle mettent en pause l’activité de la braderie et il faudra attendre les années 1970 pour retrouver l’effervescence d’un des plus grands vide-greniers d’Europe. La tradition de la moule frites s’installe et de plus en plus de monde arrivent chaque année.

Après les attentats de Nice en 2016 et l’annulation de la Braderie, la municipalité a décidé de réduire l’espace mais d’améliorer la qualité de la grande Braderie. Désormais, les vendeurs de babioles et autres vendeurs de nourriture douteuse sont beaucoup moins nombreux et on retrouve l’ambiance d’un véritable vide-grenier avec ses objets insolites et rares.

Quelques conseils pour faire la Braderie

Si vous souhaitez participer à la braderie de Lille, sachez que les places se réservent gratuitement mais longtemps à l’avance directement en mairie. Si vous venez pour chiner, préparez votre venue car hôtels et auberges de jeunesse sont vites complets. Cependant, de nombreux Lillois fuient la cohue et louent leur appartement pour le week-end à celles et ceux qui veulent profiter de l’ambiance festive de la braderie.

Prévoyez de bonnes chaussures et protégez vos effets personnels. La braderie est connue pour ses bouchons humains, armez-vous donc de patience. Et surtout, profitez des nombreux stands de nourriture et de boissons. Les boutiques proposent également des soldes exceptionnelles et les bars sont ouverts toute la nuit.

Plus d’informations : 

Laisser un commentaire