Fullmetal Alchemist, le géant de fer

Ce titre peut paraître paradoxal quand on sait que le personnage principal de cet anime est constamment ridiculisé pour sa petite taille. Mais dans le fond, c’est un être identifié par son gigantisme.

Edward Elric, est un alchimiste d’État au service d’un pouvoir militaire. Avec son frère Alphonse, ils sillonnent le pays pour trouver le moyen de récupérer leurs corps. En effet, quelques années auparavant, ils ont eu l’audace de vouloir faire revivre leur mère défunte. Les conséquences de cet acte “interdit” fut la perte d’une jambe pour Ed, et de l’ensemble de son corps pour Al. Ed choisit alors de sacrifier un bras pour faire revenir l’âme de son frère qu’il attachera à une armure en métal. Winry, leur amie d’enfance, installera des automails pour remplacer les membres manquant d’Edward. A partir de ce moment-là, les deux frères n’auront de cesse de chercher à récupérer leurs corps. Cette quête les mènera aux quatre coins du pays à la rencontre de personnes exceptionnelles mais également de monstres sanguinaires.

Ça, c’est le speech de base du manga et des deux anime “Fullmetal Alchimist”. Ensuite, les versions sont différentes, même si la version “Brotherhood” est à mon sens plus proche du manga papier que son premier essai sur le petit écran.

“Fullmetal Alchemist” est ce que je nommerai un manga “badass”. Les méchants sont sacrément méchants, le suspens est intense jusqu’à la fin, les combats explosent tout sur leur passage. Et en même temps, on y trouve un humour mignon et simple qui marche très bien avec les personnalités décrites.

Mon cœur penche néanmoins toujours vers la version manga. L’histoire y est plus concise, moins alambiquée et l’humour dans les bonus permet de dédramatiser face à un scénario parfois très sombre.

Je suis contente qu’une seconde version ai été faite. Je la conseille à toute personne qui ne connaît pas encore cet univers. Mais si vous aimez lire, privilégiez le manga, qui reste une valeur sûre.

Informations complémentaires :

  • Le manga : “Hagane no Renkinjutsushi Fullmetal Alchemist” est un Shonen d’Hiromu Arakawa, publié pour la première fois en 2002
  • L’anime “Fullmetal Alchemist: Brotherhood” de Yasuhiro Irie est disponible sur Netflix.

Laisser un commentaire